Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contrairement à ce que prétendent ceux qui crient au défaut de paiement, le Venezuela a réussi à rééchelonner les paiements de sa dette envers la Fédération de Russie.

 

Il y a plus d'une semaine, Antón Siluánov, le ministre des Finances russe a affirmé que le Gouvernement du Venezuela avait accepté les conditions de restructuration de sa dette proposées par le Kremlin.

 

La délégation vénézuélienne, composée par le ministre de l’Économie et des Finances, Simón Zerpa, le ministre de l'Agriculture de Production et des Terres également vice-président pour le secteur de l’Économie et des Finances, Wilmar Castro Soteldo, s'est rendue à Moscou pour négocier définitivement le paiement de quelques 3 150 millions de dollars qui devaient être payés à court et moyen terme.

 

Le ministre des Finances russe a confirmé dans un communiqué que le nouveau terme de l'échéance de la dette fixe des paiements pendant 10 ans. Pendant les 6 premières années, les paiements seront minimes.

 

RT en Espagnol informe qu'en 2011, «  Moscou a accordé un prêt de 4 000 millions de dollars au Venezuela pour financer la fourniture de produits industriels russes et qu'en 2014 Caracas a demandé une prolongation du délai de crédit. »

 

La Russie, dans ce communiqué, dit que suite à le restructuration convenue entre les 2 parties, le Gouvernement Bolivarien pourra « assigner des fonds au développement de l'économie du pays, améliorera la solvabilité du débiteur et augmentera la possibilités que les prêts accordés au Venezuela soient remboursés à tous les créanciers. »

 

Pour sa part, le ministre Simón Zerpa a mis sur son compte Twitter la signature du protocole pour la restructuration de la dette avec le vice-ministre des Finances russe, Serguéi Storchak.

 

Dans le cadre de cet accord, une Commission Intergouvernementale de Haut Niveau Russie Venezuela présidée par le vice-président pour le secteur de l’Économie et des Finances, Wilmar Castro Soteldo a été mise en place.

 

Wilmar Castro a déclaré aux médias russes que la solvabilité technique et financière entre les 2 pays confirme le renforcement de leur alliance stratégique.

 

De cette façon, le gouvernement vénézuélien essaie d'étaler la charge de paiement à court et moyen terme de la dette extérieure envers la Russie pour essentiellement essayer de résoudre les problèmes économiques les plus urgents du pays.

 

Ainsi, les liquidités de l'Etat vénézuélien dans ses coffres pour payer la dette pourront être redirigées dans 'immédiat pour résoudre les problèmes locaux de l'économie du pays comme l'inflation induite et les pénuries de produits alimentaires de base.

 

En ce sens, la restructuration de la dette envers la Russie aide à « assigner des fonds au développement de l'économie du pays » comme l'a dit le communiqué du Ministère des Finances du Gouvernement de Vladimir Poutine.

 

De même, la confiance économique et financière entre les Gouvernements de la Chine et du Venezuela s'est répercutée dans la déclaration faite par le porte-parole de la Chancellerie chinoise Geng Shuang, mercredi 15 novembre, dans laquelle il a dit que le Venezuela est en condition de « gérer correctement » le processus de restructuration et de renégociation de sa dette.

 

Le porte-parole de la Chancellerie, Geng Shuang, a précisé lors d’une conférence de presse que la coopération entre Pékin et Caracas dans tous les domaines, même en ce qui concerne le refinancement, « se déroule normalement » : « Nous pensons que le Gouvernement vénézuélien et son peuple sont capables de gérer correctement les problèmes de leur dette. Actuellement, notre coopération financière continue comme d'habitude. »

 

Le défaut de paiement dont on parle tant n'existe pas

 

A la suite de l'incertitude fabriquée par les médias d'opposition vénézuéliens et internationaux, certains secteurs de la finance, en Occident, ont alerté à propos d'un soi-disant « défaut de paiement » de la part du Venezuela.

 

Ceux qui parient sur le fait que le Venezuela ne puisse pas payer souverainement sa dette extérieure sont ceux qu'on appelle « les fonds vautours » et des groupes particuliers de la structure financière étasunienne qui font pression sur les politiques de sanctions de la Maison Blanche.

 

Cependant, les engagements financiers du Venezuela ont été tenus malgré le blocus financier que le Gouvernement étasunien a décrété dans l'ordre exécutif du 25 août dernier. C'est ce qu'a affirmé PDVSA concernant le paiement des intérêts des bons 2017, 2020 et 2027.

 

en plus, la dette qui a été payée cette année s'accompagne de la projection de quelques 8 000 millions de dollars d'engagements prévus pour 2018 qui sont actuellement en processus de restructuration.

 

Dans ce contexte de paiement des détenteurs de bons et de restructuration de la dette, le Gouvernement de Nicolás Maduro renégocie la dette avec un créancier d’une grande importance dans l'arène géopolitique : son allié stratégique russe. Précisément pour éviter, face à la communauté financière internationale, la qualification définitive « d'impayé » ou défaut de paiement.

 

Traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol :

http://misionverdad.com/LA-GUERRA-EN-VENEZUELA/gobierno-llega-a-acuerdo-con-rusia-para-la-reestructuracion-de-la-deuda

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/ 2017/11/venezuela-en-quoi-consiste-le-refinancement-de-la-dette-avec-la-russie.html

Venezuela : En quoi consiste le refinancement de la dette avec la Russie
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :