Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

 

Salon Ayacucho du Palais de Miraflores

 

Il salue et félicite les gouverneurs élus ce dimanche 15 octobre aux élections régionales 2017.

 

« Le Venezuela a vécu des élection de très grande importance qui ont marqué l'avenir de cette année et de toutes les années, » note le Président.

 

Il rappelle que les forces du Nord ont lancé toute leur méchanceté et toute leur perversité pendant des 4 dernières années avec des alliés à l'intérieur du pays.

 

Il signale qu'on assume cette grande victoire avec humilité en sachant que le peuple a envoyé un message très important à la droite.

 

Il indique qu'aujourd'hui, il y a de nouvelles valeurs dans le pays et que ce ne sont pas une guerre économique et une inflation induite qui feront que ce peuple se rendra.

 

Il souligne que de nombreux pays du monde se sont tus face à la violence commise par des secteurs de la droite.

 

Il informe que des documents sont arrivés de Washington sur le plan d'intervention au Venezuela.

 

Le Président note que la droite voulait une intervention militaire au Venezuela. C'est pourquoi il a décidé de convoquer l'Assemblée Nationale Constituante.

 

« Il sont fait du chantage et des exactions pour empêcher la Constituante et même ainsi, le peuple ferme a voulu la paix et la Constituante a été mise en place. »

 

Il révèle que Ramos Allup et Henrique Capriles ont brisé le consensus de l'opposition pour participer à l'ANC.

 

Il souligne qu'il a toujours maintenu l'offre de dialogue : « Jorge Rodríguez et moi, personnellement, nous avons rencontré plus de 100 fois l'opposition. »

 

Il dénonce les restrictions imposées aux candidats du Grand Pôle Patriotique pour diffuser des messages sur les réseaux sociaux.

 

« 70% des espaces publicitaires et des pages d'information dans les médias ont été pour les candidats de l'opposition et 100% sur les réseaux sociaux. »

 

Il dénonce le fait que Televen et Venevisión ont offert les pages aux candidats de l'opposition et les ont refusés aux révolutionnaires.

 

Il confirme la victoire dans l'état de Bolívar : « L'opposition n'a gagné que 5 postes de gouverneurs, importants. »

 

« L'opposition a gagné Táchira, c'est reconnu. Mais s'ils dépassent les bornes, il n'y aura pas de complaisance. »

 

Le président affirme qu'on a contrôlé 52% des machines et qu'il y a des milliers d'actes avec des témoins de l'opposition qui certifient la transparence des élections.

 

« Nous avons obtenu une victoire pour les postes de gouverneurs avec une attaque de tout le système de prix et de toute l'économie. »

 

Il souligne que le système électoral vénézuélien a recommencé au niveau international.

 

Ca a été le processus le plus pacifique, calme et libre qui s'est déroulé au Venezuela.

 

Il assure que le plupart des gouverneurs de l’opposition prêteront serment devant l'ANC.

 

Il souligne que si l'opposition continue comme ça, on gagnera 90% des postes de maires.

 

Il confirme son intention de maintenir le dialogue avec l'opposition : « Dialogue, dialogue, et encore plus de dialogue, dans n'importe quelles conditions. »

 

Le Président informe que le PSUV publiera tous les résultats des élections état par état sur son site.

 

« L'Union Européenne s'est laissée posséder par une vision partisane en faveur de la droite. »

 

« Je suis prêt à parler avec tous les Gouvernements d'Europe pour qu'ils abandonnent leur opinion biaisée sur le Venezuela. »

 

« Au Venezuela, il est impossible de frauder aux élections parce que le système est automatisé et contrôlé dans toutes ses parties. »

 

Avec les nouveaux gouverneurs, les CLAP arriveront aux familles tous les 15 jours.

 

Il annonce qu'il aura aujourd'hui sa première réunion de travail avec les gouverneurs élus pour approuver les ressources nécessaires au bien-être du peuple vénézuélien.

 

« Nous avons planifié une offensive contre les bachaqueros1, contre les mafias. Je veux envoyer en prison les mafias de bachaqueros. »

 

Il souligne que son intention est de continuer à rendre soin des revenus du peuple pour qu'il puisse se procurer les produits dont ils ont besoin : « L'avenir sera toujours meilleur dans la Révolution. »

 

Il affirme que le Venezuela veut avoir des relations de respect avec les Etats-Unis.

 

« Président Donald Trump, je ne suis pas un dictateur. Je suis un homme humble. Je ne suis pas un magnat. Je suis un combattant. »

 

Il signale que le Venezuela a de grandes réserves de biodiversité et que les Etats-Unis veulent tout cela.

 

« Au plus ils nous agressent, au plus nous nous fortifions. C'est la raison de notre victoire après l'agression de Trump. »

 

« Puisse-t-on aux Etats-Unis entendre la vérité sur le Venezuela. J'invite Marcos Rubio à me rencontrer au Venezuela. »

 

D'autre part, il informe que le panel de monnaies pour le commerce extérieur du Venezuela a déjà été mis en place.

 

« Nous vendons du pétrole et nous achetons des produits en yuans, en roupies, en roubles, en euros, entre autres monnaies. »

 

Il souligne que le gouvernement a été obligé d'être à la tête de la construction d'un nouveau système monétaire mondial.

 

Il lance une invitation aux investisseurs : « Nous ne sommes pas les monstres staliniens que vous croyez. Ce monde est fini. »

 

Il appelle au renouvellement des UBCH, une par une, centre par centre, pour améliorer, pour élargir.

 

Enfin, il signale qu'on est en train de vivre la renaissance du bolivarisme, la renaissance du chavisme.

 

« On vit des temps de renaissance bolivarienne. »

 

Traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

NOTE de la traductrice:
1Personnes qui achètent les produits subventionnés pour les revendre à des prix très élevés et ainsi organisent la pénurie de produits de première nécessité.

Source en espagnol :

http://www.resumenlatinoamericano.org/2017/10/17/venezuela-maduro-elecciones-del-15-o-fueron-un-mensaje-al-gobierno-de-ee-uu/

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/ 2017/10/venezuela-resume-de-l-allocution-du-president-maduro-a-la-conference-de-presse-avec-les-medias-etrangers-du-17-octobre-2017.html

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :