Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans son émission hebdomadaire « La Politique sur le Divan », le dirigeant politique Jorge Rodríguez a signalé que seulement 1,5% des électeurs ont participé aux primaires de la Table de l'Unité Démocratique (MUD) parce qu'ils « en ont assez de leurs mensonges. »

 

« Il y a eu des primaires de l'opposition et presque personne ne le savait parce que sur 20 millions d'électeurs, seulement 3 000 personnes y ont voté (…) Les gens en ont assez que vous leur mentiez tant, » a-t-il assuré.

 

Il a ajouté que dans ces primaires, il y a eu des irrégularités comme le vote d'enfants, la violence dans les centres électoraux et le vol d'urnes.

 

« Ainsi, comme ils ont mis des enfants de 8 ans dans les manifestations, ils font voter des enfants. De plus, avec quelle liste électorale vote cet enfant ? (…) A ce niveau, on ne sait pas encore qui a gagné à Aragua, » a-t-il commenté.

 

Il a assuré que la faible participation et l'échec des candidats Juan Requesens, Patricia Ceballos, Conrado Pérez, Carlos Paparoni, entre autres, sont dus au discours ambivalent des dirigeants politiques de l'opposition face à la population.

 

« D'abord, ils demandent de tuer, de couper les rues, de mettre en place la violence et ils ont dit qu'ils ne voulaient pas d'élections (…) N'ont-ils pas dit qu'il fallait sortir du régime et qu'ils ne voulaient pas d'élections ? Maintenant, ils s'inscrivent pour les prochaines élections régionales et ils demandent aux mêmes gens de l'opposition de mûrir un peu. »

 

De cette façon, celui qui est aussi psychiatre, a signalé que l'opposition souffre psychologiquement d'un « discours schizoïde » produit par « l'immaturité dans la tolérance de la frustration » qui se reflète dans le mécanisme primitif de défense appelé « projection. »

 

« Je garde le bon et ce qui n'est pas bon, je le projeté sur l'autre, c'est ça la projection et de là vient le racisme ou le fascisme (…) Cette projection produit un discours schizoïde, qui est 2 éléments opposés unis dans une conversation. Un exemple : quand tu dis qu'aujourd'hui, c'est le jour et aussi la nuit, je t'aime mais je ne t'aime pas, » a-t-il précisé.

 

Il a déclaré que pendant que les dirigeants de la droite abandonnent leur pays en feignant de chercher une solution aux problèmes intérieurs du pays, le Président de la République, Nicolás Maduro, crée des liens économiques avec des pays étrangers pour renforcer l'économie du Venezuela.

 

« Ils parlent de canal humanitaire pour aller demander un blocus financier du Venezuela (…) Pendant qu'ils se mettent à genoux à Madrid, en France, en Allemagne et aux Etats-Unis, Nicolás Maduro crée des relations avec divers pays pour stimuler l'économie. »

 

D'autre part, il a commémoré le 44° anniversaire de al mort du dirigeant chilien Salvador Allende et l'a qualifié d »homme du peuple, des pauvres. »

 

Il a soutenu que « si rien n'est arrivé au Venezuela indépendamment des difficultés, c'est que tout ce qui a réussi à renverser le Gouvernement d' Allende s'est heurté à la force irrésistible du peuple du Venezuela. »

 

Le parti Action Démocratique, principale force de l'opposition

 

Le parti traditionnel Action Démocratique, le plus ancien du Venezuela, a obtenu la majorité des candidats élus aux primaires de la MUD.

 

Le président de la Commission des Primaires de la Table de l'Unité Démocratique (MUD) qui regroupe les partis d'opposition, Francisco Castro, a annoncé lors d'une conférence de presse les résultats pour 13 des 19 candidatures en lice et a expliqué que les autres résultats seront donnés une fois qu'on aura vérifié que les tendances sont irréversibles.

 

Au moins 8 représentants d' AD, le parti de l'ex-président du Parlement Henry Ramos Allup,ont gagné dans les états de l'est du Venezuela Delta Amacuro et Sucre, dans l'état du sud Apure, à Falcón (ouest), Guárico (centre) et dans les 3 états des Andes: Mérida, Táchira et Trujillo.

 

Action Démocratique a aussi 2 candidats de plus choisi par consensus dans les états d'Anzoátegui et de Nueva Esparta, dans le nord-est, ce qui lui donne jusqu'à présent 20 des 23 candidats qui seront présents en octobre.

 

Le parti en seconde position est Primero Justicia, du président du Parlement actuel, Julio Borges, qui a gagné 3 candidatures dans 2 régions du llano vénézuélien. Le dirigeant du parti Avancée Progressiste, Henri Falcón, a gagné dans l'état de Lara (ouest), tandis que l'organisation sociale chrétienne Copei a conservé Monagas (nord-est).

 

Le parti Volonté Populaire (VP) de l'opposant emprisonné Leopoldo López n'a obtenu aucune victoire mais cette organisation a déjà 2 candidats unitaires choisis par consensus.

 

Le résultat le plus attendu est celui de l'état de Zulia, limitrophe avec la Colombie parce que c'est le territoire le plus peuplé du pays après Caracas et que c'est une région riche en pétrole.

 

2 partis de la MUD -Vente Venezuela, de María Corina Machado, et Alianza Bravo Pueblo (ABP) du maire de Caracas Antonio Ledezma (actuellement en prison à domicile) sont opposés à la participation aux élections parce qu'ils n'ont pas confiance dans la transparence d'un processus dont ils pensent qu'il ne se réalise pas dans des conditions justes.

 

Traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol :

http://www.resumenlatinoamericano.org/2017/09/12/venezuela-solo-participo-el-1-5-de-la-poblacion-electoral-en-primarias-de-la-mud/

 

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/ 2017/09/venezuela-1-5-des-electeurs-ont-participe-aux-primaires-de-la-mud.html

Venezuela : 1,5% des électeurs ont participé aux primaires de la MUD

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :