Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nous sommes au sud du continent, sur les terres d'Evita et du Che, à Buenos Aires-Argentine, nous, les camarades de la Coordination Politique d'ALBA Mouvements, du 15 au 17 mai 2017, pour mettre au point le programme politique pour l'intégration des peuples, un mandat qui nous a été confié par notre Assemblée Continentale qui a eu lieu en Colombie l'année dernière. Ces jours-ci, nous nous souvenons de l'internationaliste Chico Alejo, Joaco, assassiné par le fascisme de la droite vénézuélienne mais nous sommes aussi pleins de joie à cause de notre camarade Oscar López Rivera qui marche à nouveau libre, dans les rues de son Puerto Rico natal.

 

Nous saluons la rencontre entre le Secrétaire Général de l'ALBA TCP, notre frère David Choquehuanca Céspedes avec qui nous travaillons sur un ordre du jour complémentaire entre les gouvernements du peuple et les mouvements populaires de notre continent pour poursuivre le projet de San Martin et de Bolívar de la construction de la Grande Patrie et de la libération de nos peuples.

 

Nous nous sentons interpelés parce que notre première réunion de la Coordination Politiques raccorde fièrement avec un nouveau cycle de mobilisation et de lutte du peuple argentin contre le Gouvernement néolibéral de Mauricio Macri, laquais fidèle des politiques de l'impérialisme yankee. Un exemple de plus que la menace de la droite sur notre continent a réussi à gagner des Gouvernements mais ne nous a pas vaincus. Ces Gouvernements, comme celui du putschiste Temer au Brésil, ne peuvent et ne pourront pas se stabiliser puisqu'ils n'ont pas d'issue à la crise systémique de l'ordre capitaliste qui est la véritable cause du mal-être de nos peuples bien que les puissants veuillent détourner le mal-être et la rage vers les opprimés eux-mêmes en soulignant les différences nationales, ethniques, religieuses et d'identités.

 

Nous pensons que cette crise provoque à son tour un conflit intérieur entre l'élite mondiale dans la manière de canaliser le remaniement économique, géopolitique et idéologique pour garantir que nous, les opprimés payons la crise avec nos droits, nos territoires et nos vies. Nous pouvons dire que nous vivons dans une étape d'incertitude.

 

Dans ce contexte, notre continent affronte un différend de projets hégémoniques dans lequel les droites locales cherchent à tout prix à rompre définitivement avec les alternatives souverainistes, populaires et révolutionnaires pour renforcer la position de l'impérialisme yankee dans la région.

 

Comme nous l'avons dit, on observe une augmentation de la mobilisation populaire dans les rues, front de lutte et de défense de nos droits. Nous sommes conscients que s'ouvre une nouvelle période de campagne électorale dans différents pays qui, avec l'initiative constituante du Venezuela, peut donner une occasion de construire une nouvelle corrélation des forces qui permette, à partir du mouvement populaire, de reprendre la perspective de l'ALBA en tant que projet de nos peuples pour leur libération.

 

Pour nous mettre en conditions pour mener une contre-offensive, nous avons besoin de donner la priorité en ce moment au soutien total à notre Révolution Bolivarienne en tant que moment de défense et de stratégie en même temps. De même, la paix en Colombie ne peut être pensée séparément de l'attaque contre le Venezuela et le continent. Les 2 processus ont interconnectés. A cause de cal, nous affirmons notre accompagnement militant et fraternel de la défense de la paix et de la justice sociale en Colombie.

 

Nous dénonçons l'OEA et son secrétaire Luis Almagro, double critère et son hypocrisie quand il parle de sa soi-disant inquiétude pour les Droits de l'Homme dans sa stratégie mise en place de Washington pour diaboliser le Gouvernement légitime du Venezuela pour asseoir les bases de la déstabilisation et d'éventuelles interventions dans notre pays frère. Pendant qu'il fait la sourde oreille et rend invisibles l'assassinat, la criminalisation et le déplacement de milliers de camarades sur notre continent.

 

Nous invitons à former un Tribunal Anti-impérialiste qui dénonce et juge les crimes contre nos peuples et la mère nature et nous organiserons une commission de paix continentale.

 

Pour le débat de nos peuples, la coordination de nos organisations de base, encourager la lutte dans les rues et la discussion des programmes des institutions du Gouvernement. Nous proposons le développement de 6 axes stratégiques : 1. L'internationalisme solidaire. 2. La bataille idéologique et culturelle. 3. La défense des droits de la terre mère et de la souveraineté des peuples. 4. Une nouvelle économie pour le bien-vivre. 5. La démocratisation et la construction d'un pouvoir populaire. 6. Les féminismes populaires.

 

Ce programme s'intègre dans un processus constituante du continent qui discute du projet de société qui nous permette de surmonter la crise au bénéfice des majorités opprimées et suppose la mise en place d'un ordre du jour conjoint de discussion simultanée à différents niveaux pour construire la majorité de Notre Amérique : celle du gouvernement et des institutions, des forces populaires organisées et des initiatives d'unité et la diversité humaine en général qui compose nos nations.

 

Notre présent est complexe et plein d'incertitudes mais nous avons une accumulation de résistances, de luttes et de victoires depuis 500 ans qui nous donne la certitude que la victoire est possible à l'horizon.

 

Unité, lutte,bataille et victoire.

 

Buenos Aires, 17 mai 2017.

 

Coordination Politique ALBA Mouvements

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol :

http://www.resumenlatinoamericano.org/2017/05/18/alba-movimientos-declaracion-de-la-1ra-reunion-de-la-coordinacion-politica/

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/ 2017/05/venezuela-declaration-de-la-1-reunion-de-la-coordination-politique.html

Venezuela : Déclaration de la 1° réunion de la Coordination Politique d'ALBA Mouvements, du 15 au 17 mai 2017

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :