Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le président vénézuélien Nicolás Maduro a renouvelé jeudi son offre aux dirigeants de l'opposition pour qu'ils reviennent à la table de dialogue. Il a signalé avoir reçu plusieurs messages de porte-paroles de l'opposition par l'intermédiaire de présidents, d'ex présidents et de personnalités vénézuéliennes et internationales. « J'espère que vous aurez le courage de faire ce pas et très vite, pour nous asseoir à une table de dialogue pour nous dire les vérités et trouver des chemins pour la paix au Venezuela. »

 

C'est ainsi que Maduro a répondu aux représentants de l'opposition vénézuélienne qui, après avoir entendu son appel au dialogue du 19 avril dernier, lui ont envoyé des messages par des voies diverses pour lui faire connaître leur disposition à reprendre la Dialogue.

 

Il espère que cette fois, ils s'assoient pour ne pas partir, comme les deux dernières fois. « Je donne une nouvelle occasion à l'opposition vénézuélienne et je demande que nous nous donnions tous une nouvelle occasion pour tous les secteurs qui voulons la paix, » a-t-il signalé pendant la cérémonie pendant laquelle il a déclaré le territoire national couvert à 100% par Barrio Adentro.

 

Il a réaffirmé que « le dialogue est le seul chemin pour, grâce aux mots, construire la paix, le respect et désarmer la haine et la mort que vous avez semée, messieurs de l'opposition, » a-t-il déclaré en les appelant à nouveau à abandonner la voie du coup d'Etat et de l'interventionnisme.

 

Il leur a annoncé qu'il a un Plan Politique qu'i veut leur présenter. « J'ai es pouvoirs constitutionnels en tant que chef d'Etat et de Gouvernement prêts pour continuer à activer des plans pour avancer sur le chemin de la paix. Pas seulement pour défendre la démocratie et le Constitution comme le Plan Stratégique Zamora (…) pas seulement pour défendre l'économie comme le Décret d'Urgence Économique » mais pour avancer.

 

Le président Maduro a informé quasi qu'il a reçu des messages et des manifestations de solidarité de présidents, de hauts fonctionnaires et de représentants des Gouvernements du monde entier à cause de la situation qu'affronte le Venezuela. En plus, il a reçu des messages inquiets parce que certains médias se sont chargés de mentir et de présenter sur la vitrine internationale le Venezuela comme s'il y avait une guerre civile.

 

« Il ne va jamais y avoir une guerre civile dans notre Patrie, ici, ce qui prévaudra, c'est la paix (…) et chaque fois qu'il faudra, le peuple bolivarien dans la rue avec sa force, sa conscience. »

 

Il portera plainte contre Henrique Capriles

 

Le président a déclaré que pour avancer vers la paix, il doit y avoir la justice et qu'on doit isoler les violents. Dans ce contexte, il a informé qu'il portera plainte contre divers porte-paroles de la droite parmi lesquels le gouverneur Henrique Capriles pour qu'il revienne sur ses fausses accusations contre le Gouvernement national et les institutions de l'Etat.

 

« J'ai autorisé qu'il y ait une requête, une querelle pour l'honneur des personnes accusées et que ce monsieur, qui a accusé de cette façon, même s'il doit aller en prison, aille en prison et paie sa diffamation, son outrage et tous les délits qu'il a commis. » Il a indiqué que Capriles a accusé sans preuves le Gouvernement national et les membres de la sécurité de l'Etat des violences de la droite qui ont fait 3 morts cette semaine. « Ils remplissent les gens de haine, demandent de tuer et ensuite, ils accusent (…) des gens honorables de nos Forces Armées. »

 

D'autre part, il a informé qu'il demandera une enquête sur les liens présumés de l'entreprise de téléphonie Movistar Venezuela avec les actions putschistes organisées par la droite locale. « L'entreprise Movistar Venezuela, je l'ai dénoncée et j'ai demandé une enquête parce qu'elle s'est jointe à l'invitation au coup d'Etat contre le pays et ce n'est pas son rôle. L'entreprise Movistar doit le savoir. J'ai demandé une enquête pour éclaircir les faits, » a souligné le Président qui a précisé que l'entreprise a envoyé des millions de messages aux usagers pour qu'ils participent au plan de coup d'Etat.

 

(…)

 

Publié le 22 Avril 2017 par Bolivar Infos

 

 

Traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

 

Source en espagnol :

http://www.resumenlatinoamericano.org/2017/04/21/venezuela-presidente-maduro-recibio-mensajes-de-sectores-de-la-oposicion-dispuestos-a-dialogar/

 

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/ 2017/04/venezuela-maduro-a-recu-des-messages-de-certains-secteurs-de-l-opposition-prets-a-dialoguer.html Ajouter une section ici

 
Maduro a reçu des messages de certains secteurs de l'opposition prêts à dialoguer

Partager cet article

Repost 0