Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le président de l'Assemblée Nationale (AN) du Venezuela, Julio Borges, a envoyé plus d'une douzaine de lettres à d'importantes banques du monde pour leur demander de ne pas faire de transactions avec le Gouvernement vénézuélien pour qu'il ne puisse plus recevoir de financement.

 

Dans le cadre de sa tentative de coup d'Etat, le député Borges cherche à isoler le pays et ainsi aggraver sa situation économique pour renverser finalement le président constitutionnel du Venezuela, Nicolás Maduro.

 

Parmi les lettres signées par Borges, il y en a une qui a été envoyée jeudi à John Cryan, directeur général de la Deutsche Bank dans laquelle il l'avertit des conséquences que provoquerait le fait de mener à bien des transactions financières avec le Gouvernement vénézuélien.

 

« Le Gouvernement du pays, grâce à la Banque Centrale (du Venezuela, BCV), va essayer de changer de l'or de la réserve nationale contre des dollars pour conserver le pouvoir de façon anticonstitutionnelle, » assure-t-il.

 

Ces lettres font partie de la même stratégie qu'une loi approuvée récemment par l'Assemblée Nationale contrôlée par l'opposition qui annule toute émission de dette du Gouvernement qui ne serait pas approuvée explicitement par les députés, a expliqué Borges vendredi dans une interview.

 

Borges, l'un des fondateurs du parti d'opposition Primero Justicia, a assuré à Cryan que « en soutenant ce change d'or, vous agiriez en faveur d'un Gouvernement reconnu comme dictatorial par la communauté internationale. »

 

Au milieu des protestations violentes qui agitent le Venezuela, l'opposition cherche à mobiliser la communauté internationale contre le Gouvernement que dirige Maduro, élu démocratiquement et dont le mandat s'achève en 2019.

 

 

Publié le 23 Avril 2017 par Bolivar Infos

 

 

Traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

 

Source en espagnol :

http://www.telesurtv.net/news/Diputado-opositor-pide-a-la-banca-no-transar-con-Venezuela-20170422-0046.html

 

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/ 2017/04/venezuela-le-depute-de-droite-julio-borges-demande-aux-banques-de-ne-pas-traiter-avec-le-venezuela.html

Le député de droite Julio Borges demande aux banques de ne pas traiter avec le Venezuela

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :