Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le sénateur colombien a envoyé une lettre au Congrès des Etats-Unis dans laquelle il accuse le Président Nicolás Maduro d'encourager le terrorisme en Colombie.

 

L'ex président colombien Álvaro Uribe se joint à la campagne contre le Venezuela en attaquant le Président de la République, Nicolás Maduro, en appelant à sa destitution et à « adopter l'état de droit » en alliance avec le secteur privé.

 

Uribe a envoyé une lettre au Congrès des Etats-Unis dans laquelle il rend compte de ses critiques d'ingérence contre le gouvernement Bolivarien et son président. Cette lettre a été connue le lendemain du jour où il a été rendu public qu'Uribe et Andrés Pastrana ont rencontré Donald Trump.

 

Dans le texte, il encourage à violer les lois vénézuéliennes dans le cadre de la campagne pour réactiver les plans qui justifieraient une intervention étrangère et un coup d'Etat. « Le Venezuela a besoin de renvoyer Maduro et son régime et d'adopter l'état de droit avec un secteur privé fort pour surmonter la pauvreté, » écrit-il.

 

Le sénateur accuse aussi Hugo Chávez et Maduro d'être les organisateurs du terrorisme en Colombie grâce à une soi-disant alliance avec les Forces Armées Révolutionnaires de Colombie (FARC) et l'Armée de Libération Nationale (ELN).

 

« Nous ne pouvons pas séparer le cas du Venezuela de notre situation de risque. Chávez et Maduro ont été les partisans du terrorisme dans notre pays. Les 2 organisations les plus importantes, les FARC et l'ELN ont été protégées au Venezuela et très présentes dans ce pays, elles enlèvent, réalisent des extorsions, menacent et attaquent les citoyens. »

 

L'inhumaine campagne médiatique, à l'unisson de celle qu'organise la droite vénézuélienne et internationale, accuse le président d'agir en marge de la Loi. « Maduro s'appuie sur la corruption, le trafic de drogues, l'armée, les avions de guerre, les avions civils avec des armes fournies par le régime (les collectifs) et la répression. Ils appliquent la version cubaine du dialogue pour augmenter la répression », peut-on lire aussi dans cette lettre.

 

Il plaide aussi pour des changements en Colombie. « La Colombie a besoin de changements profonds ou au contraire, nous sommes condamnés à devenir une seconde idée de Maduro. »

 

Ce n'est pas la première fois que sont révélées ses intentions contraires à la paix et à aux institutions démocratiques dans le pays. En 2016, aux Etats-Unis, il a demandé que « des forces armées démocratiques soient mises au service de l'opposition au Venezuela. »

 

En septembre 2014, des liens entre Álvaro Uribe et un activiste vénézuélien d'extrême droite, Lorent Saleh, ont même été révélés.

 

Le nouvel ordre du jour de coup d'Etat développe le même scénario que le réseau criminel de l'opposition vénézuélienne financée par la droite internationale et l'active participation des Etats-Unis et recourt à nouveau à Álvaro Uribe dont les liens avec le para-militarisme et le trafic de drogues ont été prouvés par la justice. Et ce n'est pas tout : il a aussi été accusé d'avoir détourné des fonds pendant sa présidence en Colombie.

 

Jusqu'à présent, on ne connaît pas les détails de l'ordre du jour de discussions Pastrana et Uribe vont avoir avec Donald Trump. Cependant, le doigt de l'ingérence est visible dans un twitt publié par Pastrana : « Merci à @realDonaldTrump pour la conversation cordiale et très franche sur les problèmes et les perspectives de la Colombie et de la région, » a-t-il écrit.

 

Son intérêt pour « la région » est douteux. On ne connait pas d'autres détails de cette rencontre que ce message. Uribe, si actif sur les réseaux sociaux, n'en a pas fait mention non plus. Une conversation à huis clos entre les 3 hommes pour discuter de la politique colombienne semble peu probable.

 

Publié le 18 Avril 2017 par Bolivar Infos

 

Traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol :

http://www.resumenlatinoamericano.org/2017/04/17/venezuela-alvaro-uribe-ataca-a-maduro-en-nueva-escalada-injerencista/

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/ 2017/04/venezuela-alvaro-uribe-accuse-maduro-d-organiser-le-terrorisme-en-colombie.html

 

Álvaro Uribe accuse Maduro d'organiser le terrorisme en Colombie

Partager cet article

Repost 0