Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Déclaration du Comité International Paix, Justice et Dignité, 20 février 2017

 

 

L'escalade médiatique, économique et putschiste contre le Venezuela bolivarien et le Gouvernement de Maduro a atteint des sommets la semaine dernière avec les fausses accusations et les grossières sanctions imposées par le Gouvernement de Trump au vice-président vénézuélien Tareck El Aissami.

 

 

Pendant les 18 années du processus révolutionnaire vénézuélien, les différentes administrations de Washington, la droite régionale et européenne et l’opposition vénézuélienne n'ont pas cessé un seul jour de tenter de le détruire.

 

 

Depuis le coup d'Etat de 2002 et l'enlèvement du Président Hugo Chávez, la grève pétrolière, le discrédit de chaque élection, la déformation et le mensonge, la fabrication d'une opposition fasciste et anti-démocratique qui appelé constamment à la violence qui a laissé un triste bilan de morts avec ses « guarimbas » dans les familles humbles vénézuéliennes, qui désobéit aux institutions nationales, déshonore des figues sacrées comme celles de Bolívar et de Chávez et refuse totalement de reconnaître le soutien écrasant du peuple à son Gouvernement légitime.

 

 

Cette guerre sans quartier contre la Révolution Bolivarienne et l'héritage du Commandant Chávez, a eu comme principale propagatrice internationale du mensonge, de la tromperie, de la déformation et de la manipulation médiatique la chaîne d'information états-unienne CNN aussi bien en anglais qu'en espagnol.

 

 

Rien ne devrait ne nous étonner après que nous ayons vu que le plus grand empire médiatique a soutenu la guerre contre le terrorisme, l'occupation de l'Afghanistan, de l'Irak, de la Libye et de la Syrie qui ont fait plus d'1 million de morts et a propagé toutes sortes de calomnies pour que réussissent les coups d'Etat au Honduras, au Paraguay et au Brésil.

 

 

L'extrême droite cubano-américaine, arriérée et perverse, qui a échoué pendant plus d'un demi-siècle dans son intention de détruire la Révolution Cubaine, se joint aujourd'hui au choeur des faucons et fait pression sur le président de droite Trump pour que non seulement il conserve mais augmente l'agression de l’administration Obama qui a déclaré de façon absurde que le Venezuela est un « danger » pour la sécurité des Etats-Unis.

 

 

Les avancées qui, pendant 18 ans ont été obtenues dans Notre Amérique à partir du triomphe du Commandant Chávez, des Gouvernements de l'ALBA et des pays progressistes, aujourd'hui sont sérieusement menacées par l'avancée de l'extrême droite dans la région soutenue par Washington. Il suffit de nous regarder dans le miroir de grands pays comme l'Argentine et le Brésil pour voir ce qui nous attend si nous n'agissons pas avant.

 

 

Malgré le siège politique et médiatique, le Venezuela Bolivarien reste debout et lutte sans repos pour les conquêtes obtenues.

 

 

Nous réaffirmons ce que le Président Maduro a déclaré hier : « Le Venezuela veut des relations de respect, dans le cadre de l'égalité, de la communication, du dialogue et de la paix. » Il a appelé le Président Trump à ne pas poursuivre les anciennes politiques d'agression contre le Venezuela mises en place par George Bush et Obama. Il a averti qu'on paie « des millions de dollars » dans les couloirs de la Maison Blanche pour conduire Trump vers une mauvaise politique d'agression du Venezuela. Il a dénoncé le fait que les députés d'opposition encouragent une politique d'agression et d’intervention des Etats-Unis contre le Venezuela. Il a dénoncé aussi l'union des corporations de médias internationaux à la campagne de discrédit contre son Gouvernement qui est mise en évidence avec les sanctions conte le vice-président exécutif Tareck El Aissami.

 

 

Le Venezuela n'est pas seul !

 

 

La Révolution Bolivarienne du Venezuela, grande et généreuse avec tous nos peuples, aujourd'hui, a besoin du soutien inconditionnel de la solidarité internationale.

 

 

Dimanche 5 mars, il y aura 4 ans que le cher Commandant Hugo Chávez est mort.

 

 

Nous lançons un appel à nos amis pour qu'ils mobilisent nos forces les 1°, 2 et 3 mars avec des actions parallèles dans le monde entier en soutien au Venezuela Bolivarien. Il est impératif de travailler dès maintenant sur les réseaux sociaux et dans les mouvements sociaux en diffusant la vérité et les communiqués du Gouvernement Bolivarien du Venezuela.

 

 

Nous proposons de faire un grand twitt jeudi 2 mars qui s'entende haut et clair à la Maison Blanche et de manifester vendredi 3 mars devant les sièges des ambassades bolivariennes pour soutenir le Gouvernement de Maduro, une façon d'honorer la mémoire et l'héritage d' Hugo Chávez qui a tant donné à son peuple et à l'humanité.

 

 

Nous annoncerons dans les prochains jours les étiquettes à utiliser pour le twitt.

 

 

Comité International, 20 février 2017

 

 

Traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

 

Source en espagnol : Comité International Paix, Justice et Dignité

 

 

URL de cet article :http://bolivarinfos.over-blog.com/ 2017/02/venezuela-le-venezuela-n-est-pas-seul.html

Le Venezuela n'est pas seul !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :