Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Telesur, 13 décembre 2016

 

Le Parlement vénézuélien contrôlé par la droite continue à violer la Constitution en essayant d'approuver un procès politique contre le Président.

 

Les députés révolutionnaires membres du Bloc de la Patrie se sont retirés, mardi soir, de la session ordinaire convoquée par la Direction de l'Assemblée Nationale face à la tentative de la droite de mettre en place un plan de coup d'Etat, a indiqué le chef du Bloc, Héctor Rodríguez.

 

La droite du Parlement a approuvé mardi un accord de responsabilité politique « pour rupture de l'ordre constitutionnel » et violation des droits de l'homme contre le Président Nicolás Maduro.

 

Le parlementaire a indiqué à Venezolana de Televisión que la droite continue à vouloir contre le Président Nicolás Maduro et contre la volonté du peuple un procès politique qui, de plus, n'est prévu ni dans la Constitution Bolivarienne ni dans les lois de la République.

 

« Aujourd'hui, l'Assemblée Nationale a fait un faux pas et ils ont commencé leur plan de coup d'Etat au Venezuela (...) Ils veulent faire des choses qui n’existent pas dans la Constitution Bolivarienne, » a-t-il déclaré.

 

Rodríguez a indiqué que, de plus, on cherche à porter atteinte aux préceptes de la Grande Charte approuvée par la majorité il y a 17 ans.

 

« Ce qu'ils essaient de faire aujourd'hui à l'Assemblée Nationale est un double coup d'Etat et, en conséquence, le Bloc de la Patrie, respectueux de la Constitution, de la démocratie, des règles du jeu, se retire et ne participe pas à ce débat. »

 

Le député Rodríguez a signalé que c'est la réédition du coup d'Etat parlementaire au Paraguay, en 2012, au Honduras, en 2009, et au Brésil, cette année.

 

Il a aussi indiqué que la responsabilité des conséquences des actions anticonstitutionnelles doit être assumée par la Direction du Parlement présidée par Henry Ramos Allup.

 

Le 11 avril 2002, il y a eu un coup d'Etat qui n'a duré que 48 heures contre Hugo Chávez, organisé par les mêmes acteurs de droite qu'aujourd'hui.

 

Le Venezuela est la cible de diverses attaques pour renverser le Gouvernement de Nicolás Maduro : pénuries d'aliments et de divers produits, attaque contre la monnaie par l'extraction vers la Colombie des billets de 100 bolivars, blocus financier international et tentatives de coup d’État parlementaire de la droite vénézuélienne.

 

Publié le par Bolivar Infos

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol :

http://www.telesurtv.net/news/Diputados-socialistas-de-Venezuela-alertan-de-plan-golpista-de-la-derecha-20161213-0036.html

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/ 2016/12/venezuela-nouvelle-tentative-de-coup-d-etat-parlementaire-de-la-droite.html

Venezuela : Nouvelle tentative de coup d'Etat parlementaire de la droite

Partager cet article

Repost 0