Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Il a dédié l’émission télévisée « En contact avec Maduro » au leader historique de la Révolution cubaine

 

CARACAS.— Le président vénézuélien Nicolas Maduro a souligné l’héritage du leader historique de la Révolution cubaine, Fidel Castro, décédé le 25 novembre dernier à l’âge de 90 ans.

 

« Fidel et Cuba ont marqué un avant et un après dans l’histoire de l’Amérique latine des 20e et 21e siècles », a déclaré le chef d’État au début de l’émission « En contact avec Maduro », dédiée à l’ancien président cubain et avec le duo cubain Buena Fe comme invité.

 

« Dire Fidel, connaître sa pensée humaniste, c’est dire Cuba et c’est connaître l’altruisme de cette nation sœur, c’est dire la grande histoire de notre Amérique », a souligné le président Maduro.

 

« Le commandant, respecté et vénéré par des millions de gens dans le monde, qui est décédé invaincu, avait une foi inébranlable dans la jeunesse cubaine et dans les peuples du monde pour consolider l’indépendance des pays, et il nous revient aujourd’hui de poursuivre son combat », a-t-il ajouté.

 

Le chef d’État vénézuélien a également souligné l’impact de l’amitié entre Fidel et Hugo Chavez (1954-2013) dans le développement de Cuba et du Venezuela pendant plus de quinze ans.

 

« L’amitié des deux grands commandants, de ces deux géants est, je pense, la chose la plus importante que nous ayons connue en 300 ans d’Histoire de l’Amérique latine », a-t-il ajouté.

 

Maduro a également évoqué le premier voyage à Cuba d’Hugo Chavez, « qui arriva à La Havane le 13 décembre au soir et fut reçu, à sa grande surprise, par Fidel en personne ».

 

« Cette union marqua le début d’une coopération bilatérale très importante pour nos peuples, une coopération qui allait s’étendre au reste du continent », a-t-il indiqué, avant d’énumérer plusieurs des programmes sociaux menés à l’initiative des deux hommes comme les missions « Barrio Adentro » et l’Opération Miracle, dans le domaine de la santé, et Robinson I et Robinson II dans le secteur de l’éducation.

 

À cet égard, il a affirmé que les liens d’amitié et de fraternité entre le Venezuela et Cuba ont permis de briser le blocus politique des puissances impériales contre la grande l’Île de la Caraïbe.

 

« Les valeurs humanistes et solidaires, et l’œuvre de ces deux leaders socialistes doivent marquer notre voie dans la lutte pour la conquête des droits de chacune de nos nations et de tous les peuples du monde », a souligné le président Nicolas Maduro.

 

Publié le par Bolivar Infos

 

Source: http://fr.granma.cu/mundo/2016-12-12/nicolas-maduro-evoque-lheritage-de-fidel

Cuba : Nicolas Maduro évoque l’héritage de Fidel

Partager cet article

Repost 0