Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Courrier de l'Orénoque, 26 octobre 2016.

La République Bolivarienne du Venezuela ne traverse pas une crise humanitaire mais travaille pour surmonter les difficultés politiques et économiques qu'elle traverse, a affirmé la Secrétaire Exécutive de la Commission Economique pour l'Amérique Latine et les Caraïbes (CEPAL) Alicia Bárcena.

« Le pays n'est pas en crise humanitaire, définitivement non, il faut que ce soit clair. Il y a une pénurie de certains produits et une tension politique mais le Venezuela a encore beaucoup d'éléments pour être un pays vibrant, » a-t-elle signalé dans une interview accordée à l'agence Sputnik Nóvosti.

Bárcena a aussi reconnu que le président Nicolás Maduro travaille pour obtenir la stabilité des prix du pétrole en évoquant la récente tournée du Chef de l'Etat dans des pays membres et non membres de l'Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole (OPEP).

Elle a ajouté que malgré la chute des prix du pétrole, le Venezuela paie ses dettes internationales, raison pour laquelle le pays n'est pas tombé en défaut et « continue à recevoir des financements et des crédits, peut-être chers mais il continue à les recevoir. »

En ce qui concerne le Marché Commun du Sud (MERCOSUR), la Secrétaire Exécutive de la CEPAL a indiqué que le Brésil, l'Uruguay, le Paraguay et l'Argentine sont en train de créer des alliances pour promulguer à nouveau le commerce inter-régional pour « revenir à la facilitation du commerce avec les douanes et les services de base comme le transport. »

Elle a dit qu'imposer des sanctions au Venezuela au MERCOSUR « aggravera a crise. »

Texto/YVKE

Publié le par Bolivar Infos

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

source en espagnol :

http://www.correodelorinoco.gob.ve/nacionales/cepal-venezuela-no-vive-una-crisis-humanitaria/

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/ 2016/10/venezuela-le-venezuela-ne-vit-pas-une-crise-humanitaire.html

"Il n'y a pas de 'crise humanitairé' au Venezuela": CEPAL (ONU)

Partager cet article

Repost 0