Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Venezuela continue à être l'objet d'attaques internationales

Les actions des Etats-Unis et de leurs alliés sud-américains contre le Venezuela n'ont pas cessé malgré la diplomatie de paix et de respect mise en œuvre par le Gouvernement du président Nicolás Maduro.

Au communiqué de l' Argentine, du Brésil et du Paraguay disant que le Venezuela aurait jusqu'au 31 décembre 2016 pour remettre la présidence tournante du Marché Commun du Sud (MERCOSUR), s'ajoutent les récentes déclarations du président argentin Mauricio Macri sur la situation des droits de l'homme dans le pays.

Le président argentin a indiqué lors d'une interview accordée à l'agence EFE que « les droits de l'homme sont de plus en plus violés et l'Amérique Latine ne peut le nier. »

D'autre part, la Fédération Internationale de Tennis a retiré au Venezuela le siège de la finale contre le Pérou correspondant au Groupe Américain II de la Coupe Davis qui devait se disputer du 16 au 18 septembre dans la ville de Barcelona (nord-est du pays).

Une campagne internationale contre le Venezuela

Les récentes actions contre le Venezuela semblent à première vue être des incidents isolés mais la réalité est qu'elles obéissent aux attaques internationales contre le Gouvernement de Nicolás Maduro qui cherchent à discréditer le pays au niveau international.

Les agressions internationales contre le Venezuela ont été dénoncées et condamnées par le président vénézuélien et par la chancelière Delcy Rodríguez qui ont déclaré dans les forums d'organisations comme l'OEA et l'UNASUR que les actions contre leur pays obéissent à un plan orchestré à Washington par la droite internationale.

Dans une interview accordée à Telesur, l'homme politique vénézuélien Alí Rodríguez Araque a rappelé comment, avec l'arrivée au pouvoir d' Hugo Chávez « on a retrouvé la clef » pour entamer une relations entre le pays et Cuba plus franche « qui est devenue un puissant facteur de modèle sud-américain et caribéen d'intégration » avec la signature d'accords dans de nombreux domaines.

L'Amérique Latine entrait dans une époque dans laquelle la face du continent a changé et toute une vague démocratique et d'unité est née mais aussi, une réaction contre celle-ci s'est mise en marche parce que l'impérialisme ne pouvait pas rester les bras croisés et il a lancé toute une contre-offensive sur le continent pour détruire cette unité.

Face aux attaques, la défense du Gouvernement vénézuélien est un appel au respect et à la paix contre l'ingérence états-unienne. Le Sommet du Mouvement des Pays Non-alignés (MNOAL) au Venezuela a servi à exprimer la solidarité des membres de cette organisation envers le Venezuela.

Malgré les attaques qui cherchent à l'isoler au niveau internationale, seulement en 2016, le Venezuela a assumé simultanément la présidence dans 5 instances de la plus haute importance internationale : le Conseil des Droits de l'Homme de l'ONU, le Conseil des Droits Economiques et Sociaux de l'ONU, le Marché Commun du sud (MERCOSUR), l'Union des Nations Sud-américaines (UNASUR) et le Mouvement des Pays Non-alignés (MNOAL).

De même, en février de cette année, le Venezuela a assumé la présidence tournante du Conseil de Sécurité de l'Organisation des Nations Unies (ONU) pendant 1 mois.

Au-delà d'un succès diplomatique, le Venezuela prouve que malgré les agressions, la diplomatie de paix mise en œuvre par le Gouvernement de Nicolás Maduro a prévalu.

(Extrait de Telesur)

Cubadebate, 16 septembre 2016

Publié le 17 Septembre 2016 par Bolivar Infos

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

Source en espagnol :

http://www.cubadebate.cu/noticias/2016/09/16/venezuela-sigue-siendo-objeto-de-un-ataque-internacional/#.V9zsz4SGcRE

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/2016/09/venezuela-le-venezuela-continue-a-etre-l-objet-d-attaques-internationales.html

Le Venezuela continue à être l'objet d'attaques internationales

Partager cet article

Repost 0