Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Resumen Latinoamericano/ 31 juillet 2016.-

Le président de l'Argentine Mauricio Macri a affirmé dans une interview publiée aujourd'hui par le journal péruvien El Comercio que ce qui se passe au Venezuela « est inacceptable. »

« Ce qui se passe là-bas est inacceptable. C'est la violation absolue des droits de l'homme. Il y a des prisonniers politiques, il existe des pénuries, c'est quelque chose avec quoi on ne peut pas coexister », a-t-il déclaré jeudi à Lima à l'occasion de la prise de fonction du nouveau président péruvien Pedro Pablo Kuczynski.

Macri a ajouté que la position de son pays a toujours été ferme à ce sujet et il a signalé que certaines critiques que son régime a reçu de la part de l'opposition vénézuélienne ont changé à partir de la réunion qu'a organisée l'Organisation des Etats Américians (OEA) pour analyser la situation de ce pays.

« Après, nous avons reçu des messages de remerciements pour notre position » a-t-il indiqué avant de dire que la situation au Venezuela amène les opposants au gouvernement de Nicolás Maduro à exiger des positions plus fermes.

« Comprenant que l'état de désespoir dans lequel se trouve le Venezuela peut conduire à de mauvaises interprétations. La position de l'Argentine sur le Venezuela continue à être la même », a-t-il souligné.

Macri a aussi dit que la situation dans son pays s'est « stabilisée » et a affirmé que pendant la dernière décennie, on a « utilisé le mensonge et la destruction des statistiques comme outils ».

« Cet héritage a été très mauvais. Non seulement, mensonge mais aussi de corruption. Cela a beaucoup fait de dégâts », a-t-il ajouté avant d'assurer qu'il s'est « engagé à construire un pays basé sur la vérité. »

(…)

source en espagnol :

http://www.resumenlatinoamericano.org/2016/08/01/macri-vuelve-a-la-carga-contra-venezuela/

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/2016/08/venezuela-macri-revient-a-la-charge.html

Traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

Venezuela: Macri revient à la charge

Partager cet article

Repost 0