Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Caracas, 22 août, (RHC).- Le journaliste José Vicente Rangel, a mis en doute la capacité de convocation de l'opposition au Venezuela.

Les dirigeants de la droite ont lancé un appel à une mobilisation, le 1er septembre, contre le président Nicolás Maduro.

José Vicente Rangel qui a occupé plusieurs postes au gouvernement bolivarien dont celui de vice président faisait référence aux déclarations du président de l'Assemblée Nationale, à majorité d'opposition, Henry Ramos et à d'autres chefs de file de la droite dont le gouverneur de l'état de Miranda, Henrique Capriles. Tous deux ont assuré qu'un million de Vénézuéliens manifesteront à Caracas en appui à la tenue cette année, du référendum révocatoire.

Dans son programme de télévision, José Vicente Rangel a mis en doute la capacité de la Table de l'Unité Démocratique de mobiliser cette quantité de personnes. Il a par ailleurs expliqué que l'opposition voudrait que la manifestation tourne à la violence.

Source: RHC

La capacité de convocation de la droite est mise en question au Venezuela

Partager cet article

Repost 0