Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Amérique Latine : Forte pression du Brésil sur le MERCOSUR pour suspendre le transfert de la présidence tournante au Venezuela

Le chancelier du Brésil José Serra a demandé au président Tabaré Vázquez de suspendre la transmission de la présidence tournante du MERCOSUR au Venezuela.

Le chancelier du Brésil José Serra a rencontré mardi à Montevideo le président de la République Tabaré Vázquez et le ministre des Relations Extérieures Rodolfo Nin Novoa à qui il a demandé au président Tabaré Vázquez de suspendre la transmission de la présidence tournante du MERCOSUR au Venezuela.

Serra s'est déplacé mardi jusqu'à Montevideo avec l'ex président Fernando Henrique Cardoso pour rencontrer Vázquez et Nin Novoa dans le cadre de la polémique sur la transmission de la présidence tournante du MERCOSUR au Venezuela.

Après cette rencontre, Serra a expliqué à la presse qu'il a demandé au Gouvernement de l'Uruguay « plus de temps, au moins jusqu'à la mi-août, pour faire le transfert de la présidence » parce qu'il a assuré que l'accorder au Venezuela doit être le fruit de « l'unanimité », ce qui n'est pas le cas jusqu'à présent.

L'Uruguay préside le MERCOSUR jusqu'à la fin du mois de juillet où il devrait transmettre la mandat au Venezuela, conformément aux statuts de cette organisation.

Cependant, les gouvernements du Paraguay et du Brésil s'opposent à ce que le Venezuela assume la présidence du bloc régional, au moins en juillet, parce qu'ils considèrent qu'il ne respecte pas les normes en vigueur.

Serra, consulté sur la réponse qu'il a obtenue à sa demande de la part du Gouvernement uruguayen, a répondu qu'il « n'avait pas d'idée pour arriver à une conclusion ».

De toute façon, il a déclaré clairement qu'en août, le dernier délai accordé au Venezuela pour « remplir les conditions » du MERCOSUR s'achèvera.

A cause de cela, le Brésil propose d'attendre pour savoir si on transmet la présidence temporaire à ce pays ou non.

Ces derniers jours, le chancelier du Paraguay Eladio Loizaga a dit que son pays « n'accepte pas de transférer la présidence tournante à un Etat dont le gouvernement cherche la fermeture d'un Pouvoir de l'Etat à travers le Tribunal Suprême de Justice, la fermeture de l'Assemblée Nationale qui est la voix du peuple. »

Pour sa part, l'Argentine a envisagé ces dernières heures d'assumer la présidence du MERCOSUR à laquelle elle devrait accéder en décembre. De plus, le Gouvernement argentin a été très critique concernant la situation politique que traverse l'administration de Nicolás Maduro.

La position de l'Uruguay

Tandis que le chancelier Nin Novoa dit que l'Uruguay « ne fera pas » un seul pas pour garder la présidence du MERCOSUR, le secrétaire d'Etat a confirmé, le lundi 27 juin dernier, qu'il « n'y aura pas de Sommet des présidents dans le transfert de la présidence tournante de la part de l'Uruguay au Venezuela. »

Suite à la suspension de la cérémonie, le transfert de la présidence se fera entre chanceliers. C'est à dire que Nin Novoa remettra le mandat du MERCOSUR à son homologue Delcy Rodríguez.

« Ce n'est pas une situation inédite et faire le transfert n'est pas associé à un Sommet des présidents. Pour les conditions politiques particulières que vivent le Venezuela et le Brésil, nous avons décidé de faire la même chose avec le transfert de la présidence de l'Union des Nations Sud-américaines (UNASUR), c'est à dire entre chanceliers », a dit Nin Novoa.

Ce lundi 11 pourrait avoir lieu à Montevideo un sommet des chanceliers.

La Red 21

Resumen Latinoamericano / Nodal / 06 juillet 2016

Publié le 7 Juillet 2016 par Bolivar Infos

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

Source en espagnol :

http://www.resumenlatinoamericano.org/2016/07/06/mercosur-fuerte-presion-de-brasil-para-suspender-el-traspaso-de-la-presidencia-pro-tempore-a-venezuela/

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/2016/07/amerique-latine-forte-pression-du-bresil-sur-le-mercosur-pour-suspendre-le-transfert-de-la-presidence-tournante-au-venezuela.html

Amérique Latine : Forte pression du Brésil sur le MERCOSUR pour suspendre le transfert de la présidence tournante au Venezuela

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :