Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Telesur, 1° juin 2016

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

Le président du Parlement vénézuélien Henry Ramos Allup a considéré que la position de l'Argentine lors de la session de l'OEA sur l'activation de la Charte Démocratique Inter-américaine contre son pays.

Le président de l'Assemblée Nationale du Venezuela Henry Ramos Allup a attaqué mercredi la position de l'Argentine lors de la session de l'Organisation des Etats Américains (OEA) où on discutait de l'activation de la Charte Démocratique Inter-américaine contre le Venezuela.

« La position de l'Argentine lors de la session de l'OEA fait de la peine. Nous imaginions autre chose après les déclarations sur le Venezuela de Macri récemment élu », a-t-il assuré sur son compte Twitter.

Le député de l'opposition vénézuélienne a considéré, de même, que l'ex présidente argentine « Cristina (Fernández) au moins, n'était pas hypocrite ».

Après que l'Argentine ait soutenu la conciliation au Venezuela, il a assuré que « nous, les opposants au président Nicolás Maduro, nous écrirons « micro »(« petit ») au lieu de « Macri » ».

Le président du Conseil Permanent, ambassadeur de l'Argentine devant l'OEA Juan José Arcuri a déclaré à la clôture de la session que « cette session devrait s'achever avec les applaudissements qu'il y eu à la fin. Je vous demande s'il est si aimable (le chef de cabinet du secrétaire général Luis Almagro) qu'il s’abstienne de faire usage de la parole. S'il a quelque chose à partager avec nous, s'il vous plaît, qu'il nous le fasse savoir par les voies adéquates ».

Pendant ce temps, la chancelière argentine Susana Malcorra a signalé mercredi que l'activation de la Charte Démocratique Inter-américaine de l'OEA « peut être un élément » utilisé par cet organisme. Cependant, elle a assuré qu'elle « ne sert pas nécessairement » à résoudre le problème du Venezuela.

« Il faut recourir à une voie plus fine à ce sujet. Ce dont ont besoin les Vénézuéliens, c'est que les parties s'assoient et trouvent une formule qui les amène à résoudre leurs problèmes intérieurs et leurs différends », a déclaré la fonctionnaire argentine.

Les données :

Le président de l'Argentine Mauricio Macri, pendant sa campagne électorale et lors de la première conférence de presse qu'il a donnée en tant que président avait assuré qu'il demanderait l'activation de la Charte Démocratique pour que le Venezuela soit suspendu ent ant que membre de plein droit du MERCOSUR. Cependant, il a abandonné cet objectif après la victoire de l'opposition vénézuélienne aux élections législatives de décembre.

« La clause démocratique s'applique sur des faits. Et le fait, ce sont les élections de dimanche dernier. Je crois qu'aujourd'hui, nous pouvons dire qu'elles ont été menées à bien conformément aux principes démocratiques et tout indique que leur résultat a été reconnu par le président du Venezuela, Nicolás Maduro", a dit Malcorra, en décembre dernier.

Le contexte

Le Conseil Permanent de l'Organisation des Etats américains (OEA) est arrivé mercredi à un consensus dans lequel s'est exprimé son soutien au dialogue accompagné par l'UNASUR entre le Gouvernement et l'opposition du Venezuela.

Mardi, le secrétaire général de l'Organisation des Etats américains (OEA) Luis Almagro a demandé la mise en place de la procédure pour activer la Charte Démocratique de cet organisme contre le Venezuela.

Almagro a présenté un rapport de 132 pages en évoquent l'article 20 de la charte pour « demander la convocation d'un Conseil Permanent des Etats membres entre le 10 et le 20 juin 2016 » pour, selon lui, « s'occuper de l'altération de l'ordre constitutionnel et de la façon dont celle-ci affecte gravement l'ordre démocratique » (du pays) comme l'indique le document de façon subjective.

Le secrétaire de l'OEA « appuie » son affirmation que cette soi-disant altération existe sur les dénonciations de l'Assemblée Nationale du Venezuela en majorité d'opposition et sur leurs conclusions partiales.

Source en espagnol :

http://www.telesurtv.net/news/Allup-arremete-contra-posicion-argentina-en-OEA-sobre-Venezuela-20160601-0059.html

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/2016/06/venezuela-ramos-allup-attaque-la-position-de-l-argentine-a-l-oea-sur-le-venezuela.html

Ramos Allup attaque la position de l'Argentine à l'OEA sur le Venezuela

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :