Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

VENEZUELA : LES 10 CLEFS DU FASCISME AU VENEZUELA

Un travail du sémiologue Arlenin Aguillón

1. L'opposition utilise une série de symboles qui constituent des représentations mentales dans le contexte d'une guerre civile. Des jeunes pleins de peinture rouge, couchés sur le sol des principaux centres commerciaux représentent des assassinats massifs. La mêe chose s'est produite dans le Metro. Des croix sur les plages cherchent à représenter les camps de la mort ou les fosses communes. Il n'y a pas besoin d'une guerre civile réelle. On cherche à renforcer une image de guerre civile pour justifier l'invasion du Venezuela.
1. Les opérations psychologiques sont faites pour contrôler les émotions, en particulier la peur et l'hystérie. Le niveau d'acceptation de la solution envisagée pour faire tomber Maduro dépendra du niveau d'hystérie collective. Plus grande sera l'hystérie collective, plus grande sera l'acceptation de la solution envisagée et cette solution sera une solution criminelle.
2. Le fascisme a créé l'ennemi unique Hugo Chávez et le chavisme. Une personne terrorisée cherche à en finir avec cette chose effrayante. Pour cela, les opérations psychologiques sont centrées sur la diabolisation du chavisme.
1. Les terroristes ont besoin de créer les conditions concrètes pour l’affrontement peuple contre peuple. Par conséquent, ils emploient des tactiques discursives et des actions politiques qui tournent autour de l'augmentation de la haine du peuple contre le peuple.
1. Ils emploient la tactique de la « dernière guerre » : c'est maintenant ou jamais.
1. En suivant les principes de la propagande nazie, ils envoient un message simple et sans argument. Le meilleur argument est de n'en pas avoir. Alors, plus simple est le message, mieux la population comprend.
1. Leurs partisans sont dressés à rejeter les bonnes nouvelles. Ils cherchent seulement ce qu'ils veulent et ont besoin d'entendre. Il existe au Venezuela environ 25 millions de lignes téléphoniques portables actives. C'est le principal canal de propagation des opérations psychologiques.
1. Il existe un système national et international de plateformes de diffusion qui encouragent, donnent leur aval et légitiment les actes terroristes au Venezuela. C'est un système qui n'a pas besoin d'orientations explicites. Chacun sait quel rôle il tient. Un même message, un même objectif et une même finalité : en finir avec le chavisme pour s'approprier le pétrole.
1. En utilisant des termes précis, ils déforment la réalité vénézuélienne. Ils créent un état répressif qui viole les droits de l'homme. Les corps de sécurité de l'Etat sont présentés comme des forces répressives. « Le policier est un assassin ». « Le terroriste est pacifique ». « La liberté est oppression ». « Assassiner la liberté ».
10. Depuis 2013, l'anti-chavisme a cessé d'être une position politique et est devenu un courant idéologique néo-nazi qui cherche à exterminer l'ennemi. Il ne s'agit plus de discréditer l'image de l'adversaire dans une bataille politique. L'objectif est de l'éliminer. Ne te laisse pas tromper, utilise tes idées pour diffuser a vérité sur la guerre « non ocnventionnelle » contre la République Bolivarienne du Venezuela et le spays de Notre Amérique qui se sont mis du côté des peuples.

Publié le 3 Mai 2016 par Bolivar Infos

Source en espagnol:
http://www.correodelorinoco.gob.ve/politica/sepa-cuales-son-10-claves-fascismo-venezuela-video/
URL de cet article:
http://bolivarinfos.over-blog.com/2016/05/venezuela-les-10-clefs-du-fascisme-au-venezuela.html

VENEZUELA : LES 10 CLEFS DU FASCISME AU VENEZUELA

Partager cet article

Repost 0