Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

VENEZUELA : LE MAIRE DE CARACAS DÉNONCE DES SIGNATURES FRAUDULEUSES POUR METTRE EN ŒUVRE LE RRÉFÉRENDUM RÉVOCATOIRE

Le maire de Caracas (capitale du Venezuela) Jorge Rodríguez a dénoncé lundi une opération frauduleuse pendant le processus de vérification des signatures présentées par la droite au Conseil National Electoral (CNE) comme unique condition pour activer un referendum révocatoire contre le président Nicolás Maduro.

Rodríguez, qui a été désigné comme coordinateur de la Commission de Vérification des signatures par le président Nicolás Maduro, a informé qu'après le contrôle de certaines signatures, on trouve le nom de personnes décédées, de citoyens non inscrits sur les Listes Electorales (RE), des cas de signatures sans empreintes digitales et d'autres irrégularités sur lesquelles il y aura une enquête.

« Chaque fois qu'apparaît un formulaire sans empreintes, nous allons les montrer, ici, absolument rien n'a été mis en œuvre. Ce qui a été activé, c'est une opération de guerre », a souligné le maire de Caracas face à la soi-disant mise en œuvre d'un referendum révocatoire au Venezuela.

A son avis, la droite viole les lois vénézuéliennes en inventant des signatures qui n'existent pas. « Ils disent qu'ils ont remis 1 850 000 signatures qu'ils ont contrôlées. Alors, Capriles les a contrôlées ? Pourquoi a-t-il laissé dans ces listes la carte d'identité N°288 168 qui correspond à un Vénézuélien décédé ? Un autre exemple, un autre cas de résurrection frauduleuse », a dénoncé Rodríguez.

Il a averti que l'opposition cherche à provoquer des actions violentes qui amènent à matérialiser son véritable objectif : « un coup d'Etat contre le président Nicolás Maduro ». Il a fait savoir que la droite avait commencé une « opération de guerre sale » pour que les fraudes dans les formulaires pour mettre en œuvre le referendum révocatoire ne soient pas dénoncées.

« Ils montent encore une fois pour que nous ne dénoncions pas cela toute un bobard, toute une opération de guerre sale, de guerre psychologique et de marketing contre le Gouvernement vénézuélien », a alerté le coordinateur de la Commission de Vérification des Signatures.

Pour l'avocate constitutionnaliste María Alejandra Díaz, les conditions ne sont pas réunies pour qu'il y ait un referendum révocatoire cette année. « Il est très difficile que le referendum puisse avoir lieu cette année, selon moi, c'est impossible », a-t-elle dit en exclusivité à Telesur.

A son avis, il faut au moins 170 jours, ce qui le placerait la troisième semaine de janvier 2017 mais elle a précisé que cela pourrait être retardé si quelqu'un, que ce soit le chef de l'Etat ou un électeur, introduisait un recours à cause d'un aspect qu'il considère comme irrégulier dans le processus.

(Avec des informations de Telesur)

Cubadebate, 16 mai 2016


Publié le 17 Mai 2016 par Bolivar Infos

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

source en espagnol:

http://www.cubadebate.cu/?p=742199#.VztBe4SGd_8

URL de cet article:

http://bolivarinfos.over-blog.com/2016/05/venezuela-le-maire-de-caracas-denonce-des-signatures-frauduleuses-pour-mettre-en-uvre-le-referendum-revocatoire.html

VENEZUELA : LE MAIRE DE CARACAS DÉNONCE DES SIGNATURES FRAUDULEUSES POUR METTRE EN ŒUVRE LE RRÉFÉRENDUM RÉVOCATOIRE

Partager cet article

Repost 0