Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le secrétaire de l'OEA utilise les "prisonniers politiques" pour attaquer le Venezuela

Luis Almagro a assuré que "pour que la démocratie nous fasse vibrer, ma liberté est aussi importante que la liberté de mon opposant".

Le secrétaire général de l'Organisation des Etats Américains (OEA) Luis Almagro a demandé aujourd'hui de prendre conscience des prisonniers politiques du Venezuela parmi lesquels Leopoldo López condamné à presque 14 ans de prison pour les violences survenues après une protestation.

Almagro a exprimé son opinion lors de son intervention dans l'une des sessions qui ont suivi l'ouverture officielle de la réunion bi-annuelle de la Société Inter-américaine de Presse (SIP) qui a eu lieu dans la ville touristique de Punta Cana.

"L'emprisonnement de tout prisonnier politique représente la perte de nos propres droits civiques et politiques", a dit l'ex chancelier de l'Uruguay.

De même, il a souligné que "pour que la démocratie nous fasse vibrer, ma liberté est aussi importante que la liberté de mon opposant".

Almagro est intervenu lors de la réunion bi-annuelle de la Société Inter-américaine de Presse (SIP). Là, il a évoqué les hommes politiques Leopoldo López, Daniel Ceballos et Antonio Ledezma.

“Au Venezuela, il faut une loi d'amnistie qui renvoie les prisonniers politiques dans leur famille (...) la réinsertion des combattants et la réparation aux victimes, ces valeurs ne signifient rien si nous faisons nôtre l'emprisonnement des prisonniers politiques du continent que ce soit López, Ceballos ou Ledezma" a dit l'ex chancelier de l'Uruguay.

Almagro a demandé à ceux qui étaient présents d'être à l'avant-garde de la lutte pour la démocratie.

"Nous ne cherchons pas l'esthétique de la politique mais l'éthique politique. Nous devons toujours être à l'avant-garde de la lutte pour la démocratie.", a-t-il déclaré.

Ensuite, dans des déclarations à la presse, Almagro a réaffirmé qu'il attend une demande de l'opposition vénézuélienne pour invoquer la Charte Démocratique Inter-américaine contre le gouvernement de Nicolás Maduro

Resumen Latinoamericano / 10 avril 2016

Publié le 12 Avril 2016 par Bolivar Infos

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

source en espagnol:

http://www.resumenlatinoamericano.org/2016/04/11/secretario-de-la-oea-sigue-complaciendo-a-washington-ahora-pide-tomar-conciencia-por-presos-politicos-en-venezuela/

URL de cet article:

http://bolivarinfos.over-blog.com/2016/04/venezuela-le-secretaire-de-l-oea-demande-de-prendre-conscience-des-prisonniers-politiques-du-venezuela.html

Le secrétaire de l'OEA utilise les "prisonniers politiques" pour attaquer le Venezuela

Partager cet article

Repost 0