Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Venezuela: "Coup d'Etat"

Caracas, 13 Mar. AVN.- On dit souvent que seuls les militaires peuvent faire un Coup d'Etat. Cette affirmation est une erreur historique et politique. Le concept original du coup d'Etat, français, se réfère à l'usurpation par un seul pouvoir, factuel ou institutionnel, du reste des pouvoirs dans une société.

C'est ce que nous voyons lors de chaque session de l'actuel parlement vénézuélien où le pouvoir économique, à travers les partis d'opposition, prétend démanteler l'Etat Démocratique, Social de Droit et de Justice établi dans la Constitution de la République Bolivarienne du Venezuela à l'aide d'une majorité parlementaire.

Voyons comment s'exprime le Coup d'Etat en marche dans certaines des actions législatives approuvées:

1. Loi sur la Propriété du Logement mieux connue sous le nom de Loi Escroquerie. elle donne tout le pouvoir sur la politique du logement à la banque immobilière et aux grands propriétaires urbains.

2. Loi d'Amnistie mieux connue sous le nom de Loi d'Oubli des Crimes. Elle démolit toute la législation pénale et annule les compétences du reste des pouvoirs pour protéger la population des actes terroristes, de corruption, d'escroquerie et de trafic de drogues commises par toute personne qui s'oppose au gouvernement constitutionnel.

3. Loi sur la Production Nationale mieux connue sous le nom de Loi de Privatisation. elle transfère les actifs du peuple aux banquiers, aux grands propriétaires terriens, aux monopoles industriels et commerciaux en donnant en plus à ces secteurs le contrôle de l'économie nationale, la gestion des devises, la fixation des prix et la gestion de la politique du travail.

4. Réforme de la Loi sur la Banque Centrale. Elle convertir la plus haute autorité de la politique monétaire en organe auxiliaire de al banque privée et des bureaux de change.

5. Loi sur le Referendum mieux connue sous le nom de Loi de Fraude. Elle cherche à usurper le Pouvoir Electoral dans son action de contrôle et ainsi mettre en place une opération massive de signatures irrecevables qu'ils sont en train de préparer pour frauder.

6. Refus du Décret d'Urgence Economique. Il déclare l'Exécutif National inapte à prendre les mesures qui permettent de surmonter la situation complexe de la distribution des biens et des services de base pour la famille vénézuélienne en protégeant ainsi les mafias de spéculateurs, d'accapareurs et de contrebandiers qui financent une bonne partie de l'opposition.

Nous pouvons continuer à énoncer les innombrables actions destinées à usurper les compétences du Pouvoir Judiciaire, du Pouvoir Moral et du Pouvoir Exécutif mais la liste est longue et cet espace est petit. Lisez vous-mêmes les différentes lois et les différents accords parlementaires et tirez-en vos propres conclusions sur le Coup d'Etat que mettent en marche les propriétaires terriens, les banquiers, les monopoles commerciaux, les transnationales, les mafias des mines, les mafias de la contrebande et de tout acabit qui, directement ou à l'aide des députés et des députées à eux ont occupé une institution de la démocratie vénézuélienne.

Tandis que le gouvernement des Etats-Unis d'Amérique du Nord menace de nosu agresser si nous empêchons ce cooup d'Etat de se réaliser. que ferons-nous? Préparons-nous à triompher!

source en espagnol:

http://www.avn.info.ve/contenido/golpe-estado

par Elías Jaua Milano

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

Venezuela: "Coup d'Etat"

Partager cet article

Repost 0