Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L’économie vénézuélienne va très mal : inflation record, pénuries de produits de première nécessité... Pourtant le pays regorge de pétrole (et possède même les plus grandes réserves de la planète : 300 milliards de barils soit près de 18% des réserves mondiales). Comment expliquer alors cette situation ?

Faire hurler l’économie vénézuélienne ?

La presse dominante a une réponse toute simple à ce phénomène : si l’économie va mal, c’est la faute au gouvernement et à son incapacité à gérer efficacement la manne pétrolière. Point.

Pourtant, à vouloir simplifier à outrance on court le risque de tomber dans la manipulation, car comme d’habitude la réalité est bien plus complexe que la façon dont les médias hégémoniques présentent la situation. En effet, à l’équation « crise économique = gouvernement incompétent » il faudrait rajouter un certain nombre de facteurs, que l’on pourrait englober sous le titre du « sabotage économique », dénoncé à tue-tête par le gouvernement du président Maduro. Ce « sabotage » de l’économie prend diverses formes :

 

LA SUITE DE L'ARTICLE SUR: http://www.legrandsoir.info/au-venezuela-la-guerre-economique-ne-sera-pas-mediatisee.html

Au Venezuela, la guerre économique ne sera pas médiatisée
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :