Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

traduction Françoise Lopez

Le président de l'Assemblée Nationale (AN) et premier vice-président du Parti Socialiste Uni du Venezuela (PSUV), Diosdado Cabello, a indiqué que le Département d'Enquête de Singapour a détecté des actions illégales de blanchiment de capitaux de la part d'un citoyen de ce pays et de Lopez et de son père. Il poursuit des investigations sur le citoyen Terri Bo Sam Pan pour les délits de fraude et blanchiment d'argent dans lesquels sont impliqués le dirigeant de droite Leopoldo Lopez et son père.

Lors de son émission Con el mazo Dando, diffusée pat VTV, Cabello a lu le rapport d'enquête d'Interpol, dans lequel il est précisé que les citoyens Leopoldo Ernesto López Gil et Leopoldo Eduardo López Mendoza ont effectué 2 virements bancaires en dollars sur les comptes du sujet sur lequel on enquête. Tous les deux effectués dpeuis un compte bancaire en Suisse.

Selon les preuves, quelques 45 000 dollars ont été virés par Leopoldo (père) et 65 000 par Leopoldo Lopez (fils). "Un virement après l'autre en 3 jours".

Leopoldo Lopez est détenu à la prison de Ramo Verde pour sa responsabilité dans les actes terroristes du 1é février dernier, quand des groupes de choc ont attaqué le siège du Ministère Public après une marche convoquée par celui-ci après laquelle 2 personnes ont été assassinées.

Leopoldo Lopez en résumé:

En 2002 Lopez a été lié à la persécution et à l'arrestation illégale de Ramon Rodriguez Chacin, alors ministre de l'Intérieur, pendant le coup d'Etat contre le président vénézuélien d'alors, Hugo Chavez. Les années suivantes aussi il a conduit des actions de déstabilisation dans le pays.

En 2008, il fut déclaré politiquement inapte par l'Inspection Générale pour un conflit d'intérêt datant de 2009 quand il était conseiller de l'entreprise d'Etat "Petroleos de Venezuela" juste quand sa mère, Antonieta Mendoza, était directrice des Sujets Publics de l'entreprise.

En 2011, l'Inspection le déclara à nouveau inapte pour 3 ans, jusqu'en 2014, pour détournement de ressources publiques quand il était maire de Chacao, dans l'état de Miranda (nord) (2000-2008).

En 2014, il se chargea de convoquer les protestations fascistes qui firent 42 morts, 3 210 arrestations et présentations devant la justice et 224 privations de liberté. Parmi les morts, 10 correspondent à des fonctionnaires de divers corps de sécurité de l'Etat et d'autres étaient des employés du secteur public assassinés pendant les violences ainsi que des personnes gravement malades qui n'ont pas pu arriver dans les centres médicaux à cause des guarimbas qui bloquaient les routes et les avenues.

Source en espagnol:

Telesur, 4 décembre 2014

URL de cet article:

http://cubasifranceprovence.over-blog.com/2014/12/venezuela-leopoldo-lopez-implique-dans-un-delit-de-fraude.html

LEOPOLDO LOPEZ IMPLIQUE DANS UN DELIT DE FRAUDE
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :