Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

traduction Françoise Lopez

Caracas, 2 décembre AVN - Les familles des victimes des guarimbas et du coup d'etat continuel entrepris par les porte-paroles de l'extrême droite comme Leopoldo Lopez et Maria Corina Machado ont exprimé mardi leur condamnation des jugements de valeur émis récemment par le chef du Gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, à propos du procès dans lequel Lopez est poursuivi.

"Nous exprimons notre profond rejet de l'approche faite par le chef du Gouvernement espagnol qui manifeste sa "préoccupation" pour le procès de Leopoldo Lopez et qui, de plus, dans une position d'ingérence, "recommande" la libération de Leopoldo Lopez", a déclaré mardi Desiré Cabrera, membre du comité des familles de victimes des guarimbas.

Ce mardi, des membres du Comité se sont rendus au siège de l'Ambassade d'Espagne au Venezuela, situé à Caracas, où ils ont déposé un document dans lequel ils expriment leur position.

Cabrera a dit que dans le document remis, on expose la façon dont les faits regrettables suscités par l'appel à la guarimba encouragé par Leopoldo Lopez comme partie de La Sortie, un plan putschiste exécuté par des secteurs de l'extrême droite se sont produits.

"La Sortie" consistait en une série d'actions dans lesquelles des groupes réactionnaires ont utilisé la violence et le terrorisme pour déstabiliser le pays, ce qui a fait 43 morts, a attenté à la vie d'enfants et de travailleurs et empêché le droit au libre déplacement avec des dispositifs mortels comme l'installation de câbles dans les rues principales.

Ce plan, réalisé entre février et juin, s'est articulé parallèlement à la guerre Economqiue, caractérisée par la contrebande, l'accaparement et les sur-prix des produits de premère nécessité comme stratégie pour renverser le gouvernement légitimement élu par la voie démocratique de Nicolas Maduro.

Lopez est jugé pour sa responsabilité présumée dans les violences enregistrées dans la soirée du 12 février, quand des groupes de choc ont attaqué le siège du Ministère Public, à La Candelaria, Caracas, où ont été assassinées 2 personnes.

"Nous rappelons à monsieur Rejoy que 44 Vénézuéliens ont été assassinés par ces guarimbas et que 878 autres ont été blessés, que 44 familles ont été endeuillées au Venezuela à cause de l'appel irresponsable de Lopez et qu'il est accusé de ce fait".

Malgré le nombre de personnes assassinées et blessées qu'ont fait les guarimbas, fin octobre, Rajoy a attaqué le système judiciaire vénézuélien à cause du procès de Lopez.

"Nous rappelons à Mariano rajoy que ce monsieur (Leopoldo Lopez), fut l'un de ceux qui a appelé à descendre dans la rue et a planifié ces faits et que, de plus, il fut un coparticipant de tous ce qui s'est passé l'année dernière après les élections présidentielles" dont est sorti vainqueur le leader socialiste Nicolas Maduro.

Cabrera a indiqué que pour éclaircir ce qui s'est passé, il faut qu'on accorde au Comité des Familles des Victimes - qui regroupe aujourd'hui quelques 180 membres des familles des victimes directes - une audience avec le chef du Gouvernement d'Espagne "pour qu'il nous reçoive et pour lui exposer ce qui s'est passé et diffuser la vérité, donner une information sur les victimes et tous ces événements."

Le Comité des Familles de Victimes des Guarimbas et du Coup d'Etat Continuel a prévu de se rendre mercredi à l'Ambassade des Etats-Unis au Venezuela où ils déposeront aussi un document dans lequel il exprime sa condamnation des demandes du président étasunien, Barack Obama, et de porte-paroles de la Maison Blanche, de libération de Lopez.

http://www.avn.info.ve/contenido/familiares-v%C3%ADctimas-guarimbas-rechazan-juicios-valor-rajoy-torno-al-caso-lópez

URL de cet article: http://cubasifranceprovence.over-blog.com/2014/12/venezuela-le-comite-des-familles-de-victimes-des-guarimbas-rappelle-a-rajoy-que-les-guarimbas-ont-fait-plus-de-40-morts.html

LE COMITE DES FAMILLES DE VICTIMES DES GUARIMBAS RAPPELLE A Rajoy QUE LES GUARIMBAS ONT FAIT PLUS DE 40 MORTS
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :