Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

On ne saura jamais qui du coq ou du jour se lève le plus tôt. Ce qui est sûr, c’est qu’au moment où la première mamelle sera vidée de tout son lait, le coq se dresse fièrement face aux étoiles. Au même moment précis, comme toujours, certaines personnes s’affairent ici et là, avec en tout et pour tout un guayoyo (café allongé) en guise de nourriture dans l’estomac.

Tout s’accélère en moins de 10 minutes : les veaux sont libérés et se précipitent avidement sur les pis disponibles, tandis que des mains agiles font leur travail en trayant les vaches. A l’issue de la traite -au moment où le coq remporte enfin sa victoire sur les étoiles – les 180 litres de lait attendus quotidiennement, sont acquis.

 

Pour lire l'article complet: Venezuela Infos, le blog de Thierry Deronne

 

Chant de travail à un vénérable corossolier (Comuna Adentro)
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :